SEDLÁČKOVÁ, Kateřina. Michel Butor post-néoromanesque : sorcier de la réécriture. In Karin Martin-Cardini. Le Néo: Sources, héritages et réécritures dans les cultures européennes. Rennes, Francie: Presses Universitaires de Rennes, 2016. s. 423-434. Collection "Interférences". ISBN 978-2-7535-4997-5.
Další formáty:   BibTeX LaTeX RIS
Základní údaje
Originální název Michel Butor post-néoromanesque : sorcier de la réécriture
Název anglicky Michel Butor after Nouveau Roman: Sorcerer of Rewriting
Autoři SEDLÁČKOVÁ, Kateřina (203 Česká republika, garant, domácí).
Vydání Rennes, Francie, Le Néo: Sources, héritages et réécritures dans les cultures européennes, od s. 423-434, 12 s. Collection "Interférences" 2016.
Nakladatel Presses Universitaires de Rennes
Další údaje
Originální jazyk francouzština
Typ výsledku Kapitola resp. kapitoly v odborné knize
Obor Písemnictví, masmedia, audiovize
Stát vydavatele Francie
Utajení není předmětem státního či obchodního tajemství
Forma vydání tištěná verze "print"
WWW URL
Kód RIV RIV/00216224:14640/16:00090345
Organizační jednotka Centrum jazykového vzdělávání
ISBN 978-2-7535-4997-5
Klíčová slova česky Michel Butor, intertextualita, rewriting; ekphrasis; experimentální psaní
Klíčová slova anglicky Michel Butor; intertextuality; rewriting; ekphrasis; experimental writing
Příznaky Mezinárodní význam, Recenzováno
Změnil Změnila: Mgr. Kateřina Sedláčková, Ph.D., učo 13169. Změněno: 24. 5. 2017 00:43.
Anotace
La bibliographie butorienne dépasse un millier de titres y compris les entretiens et la correspondance. Apres avoir quitté le champ de bataille du Nouveau roman, Michel Butor opte pour le travail de collaboration qui vite devient un des piliers de sa nouvelle forme de création. En développement constant, les textes de Butor communiquent entre eux et chacun avance par rapport a ce qu’a fait le précédent. En effet, tous ses textes sont intégrés dans un vaste réseau de rapports plus ou moins explicites. Nous examinons la notion du nouveau dans le contexte d’une oeuvre prolifique dont les techniques de réécriture frolent d’un coté le recyclage ; de l’autre, ses textes a partir des oeuvres d’art réécrivant (c’est-a dire transposant) le pictural dans le scriptural sont tres novateurs et poussent la communication littéraire a ses limites en déstabilisant le lecteur qui comprend l’auteur comme un génie auteur d’une oeuvre originale et unique. Nous axons notre étude sur le cycle de cinq volumes de textes poétiques intitulés Illustrations I-V ou se concentrent les principes créateurs essentiels de Butor. En premier lieu se trouve l’ekphrasis allant de paire avec la collaboration avec des artistes comme par exemple Pierre Alechinsky, Christian Dotremont ou Gregory Masurovsky, le travail de citation y compris la réécriture sous différentes formes novatrices dont la plus sophistiquée se traduit par l’écriture sérielle et surtout le renouement a la tradition Mallarméenne avec l’accentuation de la qualité matérielle du langage. Nous démontrons sur un exemple concret la progression de métamorphoses textuelles.
Anotace anglicky
The text presents one of the pillars of Butorian writing after the Nouveau Roman, namely innovative rewriting techniques, and demonstrates on the example of the first volume of the Illustrations cycle the progression of textual metamorphoses. In this experimental and poetic text, rewriting becomes the instrument of ekphrasis because the ultimate goal of Butor is to transpose the pictorial to the scriptural. In order to do so, he restores the Mallarmean tradition by accentuating the material quality of language and rejects the meaning of words by organizing them in the matrices which end in serial writing. Quotations thus lose their intertextual value and become a kind of textual material that must simulate shapes and colors.
VytisknoutZobrazeno: 3. 8. 2021 07:46